Les diagnostics immobiliers pour la vente

Publié le : 19 mars 20153 mins de lecture

Diagnostiquer un bien immobilier est une étape obligatoire avant de pouvoir procéder à sa vente et l’installer dans le marché. Ordonnés par la loi de l’immobilier, les diagnostics immobiliers sont essentiels afin de pouvoir connaître l’état en général du logement ou bien de l’appartement ainsi qu’à ses installations.

Diagnostics immobiliers obligatoires avant la vente

Avant de procéder à la vente d’un bien immobilier, le vendeur doit effectuer une série de diagnostics technique pour pouvoir facilement mettre son affaire sur le marché en toute sécurité. Ces diagnostics immobiliers s’adressent aux immeubles d’habitations de plus de 15 ans et se fixent essentiellement sur le plomb, aimant, les termites, le gaz naturel, les installations électriques, les performances énergétiques ainsi que les risques naturels et technologiques. Cette procédure est exigée par les agences immobilières ainsi que par la loi en vigueur concernant l’immobilier. En cas d’absence de l’acte de diagnostics immobilier, l’acquéreur peut se retourner contre le vendeur en exigeant l’annulation de la vente ainsi que le remboursement de la somme versée.

Agents compétents pour des diagnostics immobiliers

Le choix du diagnostiqueur immobilier n’est pas du tout une tâche facile à faire alors qu’un mauvais diagnostic immobilier peut mener un vendeur à sa perte. Ceux qui disposent déjà d’un diagnostiqueur à leurs connaissances peuvent savoir que cet agent est certifié dans un domaine bien déterminé. Soit il s’est spécialisé dans le diagnostic de l’amiante, le plomb, les termites, les gaz, les installations électriques ou bien les performances énergétiques et a suivi des formations spéciales concernant le domaine. Le prix d’un diagnostic immobilier dépend de la bâtisse en question et peut varier de 80 à 480 euros. Il est aussi possible de faire appel à une agence immobilière pour trouver un diagnostiqueur immobilier compétent.

Validité des diagnostics immobiliers avant la vente

L’acte des diagnostics immobiliers n’est valable que pendant une durée déterminée et doit être mise à jour périodiquement. Pour l’installation intérieure électrique, le gaz et les installations d’assainissement non collectif, le certificat dure pendant 3 ans. L’acte pour les risques naturels et technologiques, les termites ne dure pas plus de 6 mois et l’acte pour le diagnostic de performance énergétique est valide durant 10 ans. Il est à noter que seul le diagnostic de performance énergétique est le même mais le reste dépend de l’ancienneté de la bâtisse. Si les diagnostics immobiliers ne s’est pas fait, le vendeur risque beaucoup et sera responsables au titre des vices cachés en cas d’apparition d’un dommage ou bien d’un risque quelconque.

Les diagnostics immobiliers : c’est quoi ?
Le prix d’un diagnostic immobilier est une obligation légale

Plan du site