Construction de maisons individuelles : vers qui se tourner ?

Projet immobilier

Construire une maison individuelle présente de nombreux avantages : des matériaux modernes et efficaces, une faible consommation d’énergie, une maison à son image… Cependant, la méthode variera en fonction du professionnel choisi pour mener le projet. Voici l’essentiel à retenir à ce sujet.

Construction de maison individuelle clé en main

Dans le cadre de n’importe quel projet immobilier, il existe des garanties sur l’achat d’une future maison. Dans le cas d’un promoteur, ce dernier est le seul interlocuteur du futur propriétaire, car il lui a fourni une acquisition clé en main. Ce professionnel va donc se charger de trouver le site, la faisabilité de la construction, l’aménagement et le financement. Tout au long du processus de construction, il sélectionne et supervise toujours les différents intervenants (architectes, géomètres, constructeurs, etc.), et délègue la supervision et la réception des travaux au chef de projet. Parallèlement, le promoteur cible les clients susceptibles d’être intéressés par l’acquisition et conseille et accompagne les acheteurs jusqu’à la livraison de la maison. Le principal avantage de cette formule est que le propriétaire n’a pas besoin de gérer quoi que ce soit. Le promoteur peut aussi gérer toutes les procédures administratives et juridiques.

Le revers de la médaille : vous devez trouver un projet situé dans la zone souhaitée et accepter que votre maison soit standardisée, avec peu ou pas de possibilité de personnaliser le plan. Pour en savoir plus, rendez-vous sur expobat.fr.

Disposer d’une plus large possibilité de choix

Aucun projet de construction ou de lotissement dans votre région ne semble correspondre à vos besoins ? Dans ce cas, il vaut mieux faire appel à un constructeur de maison individuelle. Si, contrairement aux architectes, il ne fournit pas de produits sur-mesure, il peut tout de même proposer un des modèles figurant dans un catalogue afin que vous puissiez trouver le style et l’architecture qui vous conviennent. Bien qu’il y ait une certaine normalisation, diverses modifications par rapport au standard présenté peuvent généralement être apportées. Après avoir fait votre choix, un chef de projet sera désigné pour prendre en charge les démarches administratives, comme l’obtention du permis de construire. Cependant, c’est à vous de décider et de payer directement tous les frais liés à l’acquisition du terrain. Bien sûr, plus vous ajoutez d’options de personnalisation, plus l’augmentation des prix est importante.

Les critères de choix d’un professionnel

Il est essentiel de vous assurer des qualifications, de la stabilité et de la réputation des divers professionnels auxquels vous aurez affaire. Tant l’initiateur que le constructeur doivent prendre des garanties légales pour protéger l’acheteur (garantie d’achèvement parfait, garantie décennale, etc.). Le fait que l’entreprise fasse partie de la Fédération des promoteurs immobiliers ou la Fédération nationale des constructeurs de maisons unifamiliales peut être un signe de sérieux. Mais surtout, le contrat doit être rigoureusement vérifié par vos soins. Analysez le descriptif de l’hébergement, les conditions de paiement, la garantie et le délai indiqués dans le contrat de réservation signé avec le promoteur. Du point de vue de la construction proprement dite, vérifiez tous les détails de prix des prestations non incluses. Renseignez-vous sur les détails des travaux effectués et des types de matériau prévus. Même si des gens autour de vous vous recommandent un constructeur, vous devez vérifier sa réputation en ligne. Internet offre désormais des opportunités, ce qui fait que, de nos jours, une entreprise de construction avec une mauvaise réputation ne peut pas être un secret. Vous pouvez effectuer des requêtes ciblées via les moteurs de recherche pour trouver des avis en ligne. Si la réputation du prestataire est mauvaise, cela ne tardera pas à se savoir sur Internet. Plus un professionnel est compétent, moins il aura d’opinions négatives. En outre, il existe certaines associations qui visent à rappeler aux particuliers la bonne fiabilité des constructeurs de maison individuelle. Ils se basent sur l’historique de chaque professionnel pour identifier les problèmes éventuels.

Situation financière du constructeur : un gage de fiabilité

Avant tout, il faut s’assurer que le professionnel qui va prendre en charge votre projet immobilier dispose des meilleures capacités financières. Vous pouvez contacter le tribunal de commerce pour vous renseigner à ce sujet. D’autre part, certains sites fournissent des informations entièrement gratuites au public. Vous serez en mesure de connaître l’identité du dirigeant de l’entreprise et la date de création de sa société. Vous pourrez également lire le dernier bilan du constructeur et vérifier s’il a fait l’objet d’une décision de justice. D’après les statistiques, près de neuf constructeurs sur dix ayant annoncé l’acceptation du droit de reprise sont également en état de reprise. N’hésitez pas à prendre connaissance des poursuites judiciaires que le constructeur pourrait subir. Afin de déterminer pleinement la situation financière du fabricant, veillez également à jeter un œil sur l’évolution de son chiffre d’affaires. De cette façon, vous pouvez repérer les inégalités sur le bilan de l’entreprise.

Comment choisir une ville pour y investir dans l’immobilier ?
Investir dans l’immobilier d’entreprise, bonne ou mauvaise idée ?