4 choses à savoir avant d’investir dans un programme immobilier neuf

Immobilier

Vous désirez effectuer un investissement immobilier dans le neuf ? Il s’agit d’un projet important nécessitant une bonne réflexion. En effet, cela requiert une somme d’argent conséquente. Avant de vous lancer dans la concrétisation de ce beau projet, voici les bonnes questions que vous devez vous poser.

1. Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Acheter un bien immobilier neuf présente de nombreux avantages. D’abord, si vous optez pour un contrat VEFA ou Vente en l’État Futur d’Achèvement, vous avez la possibilité de personnaliser votre logement afin qu’il s’adapte à vos envies. Ainsi, vous êtes certain d’obtenir une maison conforme à vos envies. Puis, un appartement neuf est construit conformément aux normes en vigueur. Il respecte les dispositions de la RT 2012. Aussi, vous aurez un logement économe en énergie, et par conséquent, une facture énergétique moins élevée. Ce qui constitue un argument de poids dans le cadre d’un investissement locatif. Par ailleurs, les coûts d’entretien sont réduits. Ensuite, sachez que les programmes immobiliers neufs sont couverts par les garanties constructeurs.

Ainsi, en cas de problèmes dans votre logement pendant des années après sa livraison, vous pouvez les faire réparer sans dépenser le moindre centime. Enfin, dans le neuf, les frais de notaires sont réduits. Ils sont de l’ordre de 2 à 3 % du prix d’achat du bien, contre environ 8 % dans l’ancien.

2. Qui contacter pour investir dans un programme immobilier neuf ?

Pour concrétiser votre projet immobilier, vous devez contacter un promoteur. Pour assurer la réussite de votre projet, il vous faut bien choisir le professionnel à qui vous allez confier sa réalisation. Vous devez notamment trouver un promoteur qui connaît bien le marché. Tenez compte aussi de son ancienneté ainsi que de sa réputation. Prendre votre temps dans le choix de ce professionnel vous permet de vous protéger contre tout risque : malfaçon, abandon de chantier… Choisissez ainsi un promoteur solvable. Il doit disposer d’une solide assise financière pour qu’il puisse réaliser votre projet immobilier. Puis, renseignez-vous sur les réalisations passées du promoteur. C’est de cette manière que vous pouvez mesurer son sérieux.

Ainsi, effectuez des recherches sur Internet pour découvrir les constructions qui ont été finalisées par le professionnel qui vous intéresse. Il est même conseillé de vous déplacer pour visiter directement quelques-unes de ses réalisations pour avoir une idée de la qualité de ses prestations.

3. Comment bien choisir l’emplacement de votre futur bien ?

Lorsqu’on effectue un achat immobilier, il est crucial de bien analyser son emplacement. Dans le cadre d’un investissement locatif, même si le bien est confortable, avec des pièces bien aménagées, s’il ne bénéficie pas d’un bon emplacement, le risque de vacances locatives est élevé. Par ailleurs, si vous désirerez le revendre plus tard, vous pourriez avoir des difficultés à trouver des acquéreurs. Pour limiter les risques, privilégiez les programmes immobiliers neufs bénéficiant d’un emplacement stratégique : à proximité des commerces, des écoles, des espaces verts, des transports en commun. Il est également conseillé de vous projeter sur 10 ans ou plus pour réussir votre investissement. Quels sont les projets dans la ville ?

Enfin, si vous comptez mettre en location le bien, vous devez vous renseigner sur le nombre de maisons ou d’appartements vacants dans la ville où le programme immobilier qui vous intéresse sera construit. C’est un indice qui vous sera d’une grande aide dans votre prise de décision.

4. Quelle superficie choisir et quel budget prévoir ?

La surface du bien immobilier à acheter dépend en premier de votre budget. Bien entendu, plus le logement est spacieux, plus il coûtera cher. Si vous avez un petit budget, un studio est une excellente option. Par ailleurs, ce type de bien se loue mieux et plus rapidement si vous comptez investir dans une ville étudiante. Ainsi, avant de songer à concrétiser votre projet de devenir propriétaire, vous devez bien vous préparer sur le plan financier. Déterminez votre capacité d’emprunt. Sachez également que votre apport personnel est décisif pour l’obtention d’un crédit immobilier et aussi pour mettre les organismes financiers en concurrence. Il doit être égal à au moins 10 % du montant que vous projetez d’emprunter. Plus il est élevé, plus vous augmentez vos chances d’obtenir un crédit immobilier à des conditions avantageuses.

Outre le budget, vous devez aussi tenir compte de vos préférences. Par exemple, si vous comptez viser une clientèle jeune, mieux vaut opter pour un appartement. Quel que soit votre choix, vous devez toujours penser à la rentabilité locative du logement. Cette dernière dépend de plusieurs facteurs comme la surface du bien, son emplacement et son coût.

Comment choisir une ville pour y investir dans l’immobilier ?
Investir dans l’immobilier d’entreprise, bonne ou mauvaise idée ?